L’Espagne : l'autre pays de l'agriculture !

29 de noviembre de 2019 escrito por Francisco Ramos

Malgré son nom anglophone et ses origines françaises, votre magazine The forest time est un média ouvert à l’Europe et qui s'intéresse aux politiques agricoles et forestières de tout son territoire, voir même plus...!

Les Français sont, à juste titre, fiers de leurs forêts et de leur agriculture. Grâce à un climat favorable et des terres fertiles, la France se positionne comme numéro 1 européen de l'agriculture en termes de valeur de production. L'agriculture française fournit 23 % de la production des Quinze. La France est la première en Europe pour la production de céréales, volailles, viande bovine et vin.

Mais il y as un autre pays qui peut être fier de son agriculture et de sa forêt, et qui réclame une position de relief dans le groupe des plus grands. L'Espagne n'a rien à envier aux plus grand pays producteurs en Europe, le pays peut même bomber le torse au niveau mondial! 

Ces deux cousins latins que sont la France et l'Espagne, bien que voisins, sont séparés par les Pyrénées, mais pas uniquement. Malgré quelques similitudes, les différences entre les deux pays sont en effet notables.

Nous avons donc souhaité ce mois-ci parler d'un pays où il fait bon vivre, mais également  "bon investir"!

Source : Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Quelques chiffres

Tout d'abord la population de l'Espagne en 2016-2017 était de 46,6 millions d'habitants contre 67,1 millions en France. Selon les données de la Banque Mondiale, la superficie de la France hors DOM-TOM, mais Corse comprise, est de 549 087 km² contre 505 940 km² pour l'Espagne.

Mais le taux de croissance en 2017 du PIB pour l'Espagne était de 3,1 % alors qu’il était de 1,8 pour la France.
  • Le PIB par habitant est de 24 917  en Espagne et de 34 050 pour la France.
  • La part de l'agriculture dans le PIB pour l'Espagne et de 2,6 % contre 1,5 % pour la France.
  • La surface de terres arables est de 12,4 millions d'hectares pour l'Espagne contre 18,5 pour la France.

L'Espagne est le 5ème client de la France derrière la Belgique, l'Allemagne, le Royaume-Uni et l'Italie. En 2018, la France était le premier client de l'Espagne avec 15,4 % de ses exportations et le deuxième pays fournisseur de l'Espagne pour 10,8 %.

L'Espagne exporte vers la France pour 7,3 milliards d'euros. Et la France exporte vers l'Espagne pour 5 milliards d'euros en 2017 selon les sources des douanes française.

Laissant à la France un déficit commercial vers l'Espagne d'un peu plus de 2 milliards d'euros.

Agriculture

L'Espagne est le deuxième pays européen par sa surface agricole utile (SAU) et se positionne juste derrière la France.
Premier quant à la diversité et le volume de ses productions notamment végétales (fruits légumes huile d'olive et vin.)
Le secteur agricole et agroalimentaire est devenu l'une des principales forces du commerce extérieur espagnol réalisant plus de 12 milliards d'euros d'excédent commercial ces dernières années. L'agriculture et le modèle agroalimentaire espagnol affichent une dynamique ininterrompue depuis plus de 10 ans maintenant faisant de l'Espagne un champion de l'agriculture moderne.

Eau

Un des enjeux majeurs pour l'Espagne dans le futur est sa ressource en eau. En effet 17 % seulement des surfaces cultivées sont irriguées. Cependant celles-ci assurent 65 % de la production agricole finale du pays.
Ces chiffres montrent l'importance d'une terre irrigable ou irriguée dans cette partie de l'Europe et donc la valeur foncière qu'elle peut avoir à la vente.

Exploitations agricoles

La structure des exploitations agricoles a changé depuis ces dernières années et depuis 10 ans le nombre d'exploitations a chuté de 30 % s'élevant tout de même à 935.000. Soit le double de la France sur une surface agricole utile de taille comparable à la nôtre.

la SAU moyenne par exploitation a augmenté de 20 % atteignant 25 hectares.
On compte aujourd'hui 700 000 exploitations de très petite taille et un peu plus de 200.000 exploitations spécialisées très intégrées et dédiées à l'export.

4ème puissance européenne agricole, elle compte des produits phares.

Produits agricoles « phares » pour l’Espagne 

Les fruits et les légumes 

2e producteur derrière l'Italie.

Olive et l'huile d'olive

L'Espagne règne sur le monde et de loin ! Bien devant le Portugal pourtant réputé.

 

Premier pays producteur mondial loin devant l'Italie et la Grèce, avec une surface en olivier considérable de 2,7 millions d'hectares, soit plus de 10 % de sa surface agricole utile.
On peut d'ailleurs dire qu'elle ne connaît aucune véritable concurrence en Europe et même dans le monde!


Le vin

Encore en première place avec une surface de 953.607 hectares de vignes en 2017.
L'Espagne est numéro 1 en superficie viticole du monde elle représente à elle seule 30 % du vignoble européen. Le pays est le deuxième producteur européen derrière l'Italie et devant la France.

Le bio 

Champion de l'agriculture biologique, sa surface ne cesse d'augmenter avec plus de 2 millions d'hectares soit plus de 8 % de la surface agricole utile du pays. Les produits biologiques sont essentiellement les fruits et les légumes destinés à l'exportation.

Elevage 

Ce pays de la péninsule ibérique et également un gros éleveur. Deuxième producteur européen de porc et 4e au rang mondial.

On connaît tous l'Espagne pour son fameux porc " ibérico" destiné à la production de jambon à haute valeur ajoutée "la pata negra."

Deuxième plus grand cheptel de bovins, ovins et de caprins d'Europe derrière le Royaume-Uni.
Avec 45 millions de poules pondeuses, l'Espagne est quasiment autosuffisant en volailles et en oeufs.

La forêt en Espagne

La surface forestière est de 18,4 millions d'hectares pour l'Espagne contre 17 millions d'hectares pour la France.
L'Espagne se place donc au troisième rang des pays forestiers d'Europe après la Finlande et la Suède. Cependant, si on retire les plantations d'olives c'est la France qui prend la troisième place avec 30% de surface boisée en Europe.
Les Espagnols affichent des chiffres intéressants.
La forêt occupe plus de 35 % du territoire, sa forêt est caractérisée par une très belle diversité en raison de grandes variétés d'écosystèmes présentes dans le pays.

On compte 4 régions biogéographiques

  • Atlantique
  • Pyrénéen
  • Méditerranéen
  • Macaronésique dans les îles Canaries

 

La forêt espagnole est constituée en majorité de feuillus méditerranéens dont le chêne vert et le chêne liège.
L’on trouvera de très belles plantations dans le sud et sud-ouest du pays et notamment en frontière avec le Portugal en Andalousie ou en Extremadura.

Ce pays et d'ailleurs placé au second rang mondial dans la production de Liège derrière son cousin et voisin portugais.

Toujours au sud / sud-ouest, de belles plantations de pin parasol destinées à la production de pignon de pin, s’étendent.

Tout en haut, faisant face au nord : en Galice et Asturies, on trouve des peuplements très productifs grâce à une pluviométrie abondante et des sols souvent riches et profonds.
On trouve là deux types d’essences forestières : l'eucalyptus (globulus entre autres) et le pin maritime. Ces deux essences forestières sont destinées à l'industrie et notamment pour les grandes usines papetières du pays.
Il n'est pas rare de trouver également du Pin radiata ou du douglas.
80 % de la forêt en Espagne est privée, le reste appartient à l'Etat pur 5% et aux collectivités locales pour le reste.

On note un chiffre important de 11,2 millions d'hectares protégés en Espagne soit une très grande partie de sa surface forestière.

Ce pays situé à l'est de la péninsule ibérique offre un climat intéressant pour la production.

Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.