La Chasse au Vol

27 octobre 2017

La chasse au vol  en France est une technique de chasse bien particulière puisqu’elle nécessite la contribution d’oiseaux de proie pour capturer le gibier.

Cette chasse utilise l’instinct prédateur des rapaces spécialement affaités (dressés) pour la chasse du petit gibier à plumes, des corvidés et des mammifères (essentiellement des lapins). La chasse au vol se pratique sans fusil mais éventuellement avec l’aide d’un chien d’arrêt (pointer ou setter).

Les amateurs peuvent être intéressés par la vente de bois pour la pratique de la chasse au vol car l’entretien du rapace nécessitera à la fois du temps et de vastes territoires giboyeux.

Deux types de chasse au vol se distinguent en France 

 La chasse de haut vol

Le rapace (faucon uniquement) pique de haut sur sa proie. Il attaque en piqué le gibier à plumes qui est parfois déjà en l’air. Autrefois, la vente de bois pour la pratique de la chasse au vol s’adressait uniquement à la noblesse. Aujourd’hui la pratique n’est pas très répandue, l’entretien d’un rapace nécessite obligatoirement un budget non négligeable. Cette chasse reste très marginale.

 

La chasse de bas vol

Implique que l’oiseau (vautour, épervier, aigle, Buse de Harris) soit tenu au poing durant toute la quête du gibier. Une fois l’animal débusqué, l’oiseau est lancé à sa poursuite.

La vente de bois pour la pratique de la chasse au vol s’adressera à une poignée de passionnés. La chasse au vol constitue sans doute l’une des techniques de chasse les plus difficiles car elle requiert en amont un long travail de dressage avec un rapace que l’on ne peut détenir qu’avec autorisation spéciale. Ainsi la France ne compte que 200 pratiquants de chasse au vol.

Les chasseurs au vol doivent faire partie d’une association agréée par le ministère de la chasse afin de bénéficier des dérogations nécessaires permettant de détenir ces oiseaux protégés.

La vente de bois pour la pratique de la chasse au vol se pratiquera sur tout le territoire français, c’est une activité essentiellement rurale.

La chasse au vol s’adaptera au milieu où on la pratique. Ainsi les Beaucerons pratiqueront plus facilement la fauconnerie à l’aide d’oiseaux dits de « haut vol » spécialisés dans la chasse des perdrix ou des faisans car ils ont besoin de milieux très ouverts. A l’inverse, le milieu bocager et les régions montagneuses seront plus propices à la chasse au « bas vol » pour un gibier comme le lièvre.

 

L'avis économique

Cette technique de chasse se déroulera dans les  plaines et les montagnes de France.

L’investissement sera relativement peu onéreux, compter un minimum de 2 000€/ha pour une forêt de montagne, à plus de 3 000€/ha pour une forêt en plaine.

Une chasse rare mais prisée par de véritables amateurs que saura conseiller Forêt Investissement, agence experte en évaluation et spécialisée dans les transactions forestières.

 

Chasse France Vente de bois Chasse en France Techniques de Chasse Chasse au Vol
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.