22 Côtes d'Armor - Des forêts accessibles et giboyeuses

dans Guides des Pays et Régions > France

Département maritime et creusé en son centre par la baie de St Brieuc, les Côtes-d’Armor s’ouvrent largement sus la mer. Pays de caps et de baies profondes, ce département offre plages et ports de pêche le long d’un littoral sinueux.

Au sud, les massifs granitiques et les nombreuses rivières invitent à marcher et conduisent au cœur des forêts en Côtes-d’Armor.

transition entre le massif armoricain et l’océan atlantique

Les forêts en Côtes-d’Armor sont essentiellement des hêtraies de fond de vallées, comme on peut le constater à  Plouha. Les chênaies-châtaigneraies de pentes se retrouvent vers Pleneuf-Val-André. Dans ce relief relativement modéré, des arbres remarquables centenaires, parfois millénaires, constituent un patrimoine naturel souvent mis en avant notamment au niveau touristique.

Avec un taux de boisement de 11%, les Côtes-d’Armor se situent au niveau de la moyenne régionale. Les chênes rouvres et pédonculés sont majoritaires dans les forêts en Côtes-d’Armor. Ils sont souvent accompagnés du hêtre et du châtaignier. Le pin maritime et sylvestre sont des essences qui se sont bien développées notamment sur les côtes. Les saules bénéficient d’un climat humide. Quant à l’épicéa, il est le conifère le plus représenté avec le pin sylvestre et douglas.

La vente de forêts en Côtes-d’Armor sera motivée par le fait que les formations boisées sont essentiellement de production. Privée à 93%, les forêts en Côtes-d’Armor intéresseront un marché local mais également international.

La Bretagne-Nord, dans le secteur de St Brieuc, est la région forestière la plus importante du département puisqu’elle abrite les ¾ des forêts en Côtes-d’Armor !

Le chêne rouvre et pédonculé est omniprésent, accompagné du hêtre et du châtaignier. Le pin maritime et Sylvestre restent des essences très présentes.

En Bretagne-Centrale, vers Loudéac, le paysage est très bocager avec un climat doux et humide. La région forestière abrite un taux très important de formations linéaires. La forêt de Loudéac qui formait jadis un ensemble avec la forêt de Brocéliande abrite aujourd’hui des arbres remarquables vieux de plus de 170 ans !

La vente de forêts en Côte d’Armor présentera des atouts tant économiques que touristiques. La chasse se pratique également beaucoup dans les forêts en Côtes-d’Armor

L'avis économique

La vente de forêts en Côtes-d’Armor constitue un bon placement patrimonial. Le bois est de qualité, la forêt accessible et giboyeuse.

Les prix sont relativement élevés pour des forêts rarement à la vente.

Compter plus de 6 000€/ha en moyenne.

Bretagne 22 Côtes d'Armor France Départements
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.