05 Hautes Alpes - Un marché des forêts dynamique

dans Guides des Pays et Régions > France

Les forêts dans les Hautes-Alpes occupent une surface importante du département. Elles représentent plus d’un tiers du boisement de la région PACA. La vente de forêts dans les Hautes-Alpes tire partie du travail de reforestation mis en place depuis le début du XIXème siècle.

Les forêts dans les Hautes-Alpes sont jeunes et sont constituées d’essences pionnières. Un véritable atout pour la vente de forêts dans les Hautes-Alpes.

Le mélèze essence emblématique

Les résineux occupent la majeure partie de forêts dans les Hautes-Alpes. Le mélèze, essence emblématique des Alpes du Sud présente des atouts intéressants pour la vente de forêts dans les Hautes-Alpes. Il a en effet la capacité de pouvoir être exploité en extérieur sans traitement spécifique. Le pin noir d’Autriche est quant à lui largement utilisé lors de boisements de restauration de terrains.

Dans la région forestière du Briançonnais et de Briançon, le mélèze est prépondérant. Il en est de même pour le secteur du Queyras vers Aiguilles.

Les feuillus prennent place vers Embrun, dans la région des Embrunais tandis que dans le secteur de Champsaur et de St-Bonnet en Champsaur, les feuillus dont les hêtres, dominent dans les fonds des vallées. La région de Valgaudemar, vers Saint Firmin, verra se développer des boisements lâches de hêtres, de pin mélèze dans les Combes peu protégées. La région de Dévoluy, vers St-Etienne-en-Dévoluy est également peu boisée. Les rares peuplements forestiers sont des boisements lâches de mélèze, pin sylvestre et de pins à crochets.

protection et production

Les forêts dans les Hautes-Alpes sont plus boisées dans les hauteurs du Gapençais-Laragnais, non loin de Gap. On y retrouve d’ailleurs de belles futaies de sapins. Les ubacs abriteront des futaies basses de hêtres souvent mélangés au pin sylvestre.

Dans la partie « moyenne montagne »  du département, dans la région de la Bochaine et Apres-sur-Buëch, la moyenne montagne offre un taux de boisement de 65%. C’est la région forestière la plus boisée de tout le département. Au nord les futaies de sapins et dans les adrets, le chêne pubescent, sont les essences prépondérantes. La région forestière du Rosannais, vers Rosans offre également de belles possibilités de vente de forêts dans les Hautes-Alpes.

..la moyenne montagne offre un taux de boisement de 65%.

Les forêts dans les Hautes-Alpes, privées pour la moitié et très morcelées, intéresseront des acquéreurs à la recherche de forêts de protection. La forêt de production (plus rare car pas facilement exploitable) est toutefois intéressante pour l’exploitation du mélèze, du pin sylvestre et du pin noir.

L'avis économique

La vente de forêts dans les Hautes-Alpes s’avère être assez dynamique. Les échanges sont réguliers et les prix plutôt raisonnables. Les bonnes affaires sont courantes.

Compter une moyenne de 3 000€/ha pour des forêts d’avenir et plus de 6 000€/ha pour les forêts en production.

Attention toutefois à l’exploitation des bois en zone de montagne et à l’accessibilité des parcelles forestières.

Les paysages sont superbes et le gibier abondant !

05 Hautes Alpes France Départements Provence Alpes Côte d'Azur
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.