85 Vendée - Une valeur patrimoniale forte due à la rareté des ventes de forêts

dans Guides des Pays et Régions > France

Deuxième département le moins boisé de France après la Manche, la Vendée bénéficie d’un climat de type océanique, doux et particulièrement lumineux. Le peu de variations climatiques et une bonne pluviosité annuelle permettent ainsi aux forêts en Vendée de se développer dans de bonnes conditions.

FEUILLUS ET RESINEUX

Dans le secteur des Dunes Littorales et des îles (Ile de Noirmoutier et Ile D’Yeu), on voit s’étendre sur les côtes, des chênaies de chênes verts ainsi que des pins maritimes. Le boisement artificiel datant du début du XXème siècle a permis aux dunes de se stabiliser et d’empêcher le sable d’avancer dans les terres. Les forêts en Vendée accueilleront du chêne tauzin et pédonculé à l’intérieur des terres.

Dans la région forestière des Marais (Marais Poitevin vers Chaillé-les-Marais et Marais Breton vers Beauvoir-sur-Mer), les forêts sont imprégnées d’eau. Il s’agit en fait de deux anciens golfes comblés par des boues marines argileuses. Les sols alluviaux, légèrement salés alimentent des peupliers en alignement ou isolés.

Dans le secteur de la Plaine Vendéenne, non loin de Fontenay-le-Comte, les forêts en Vendée se résument à de simples boqueteaux. La forêt de Mervent, plus au nord, se démarquera quant à elle des forêts en Vendée, de par son étendue.

dES OFFRES RARES

Vers La-Roche-sur-Yon, dans la région des Bocages Vendéens on retrouve un paysage de bocages lié à l’élevage et à la polyculture. Le taux de boisement est faible et les forêts rares. La vente de forêts en Vendée dans ce secteur en sera d’autant plus prisée. Dans le secteur des Collines Vendéennes, non loi de la Châtaigneraie et Saint-Hilaire-des-Loges, l’aspect bocager demeure mais moins net que dans les Bocages Vendéens.

Les forêts en Vendée sont peu développées pour des raisons d’exploitation importante de la terre par l’agriculture jusqu’au début du XXème siècle. Les familles nombreuses et peu fortunées avaient besoin de terres pour vivre d’où le recul des forêts.

La tendance aujourd’hui est bien inversée mais il faudra attendre quelques générations pour en récolter les fruits. La vente de forêts en Vendée intéressera ainsi des acquéreurs désireux de créer un patrimoine forestier à leur descendance.

L'avis économique

Il faut saisir toute opportunité de vente de forêts en Vendée car les offres sont rares. Les échanges ont lieu en moyenne tous les 90 ans…

L’achat d’une forêt en Vendée sera toujours un bon placement car les prix restent raisonnables et la valeur patrimoniale forte de part la rareté des ventes.
Comptons une moyenne de 5 000€/ha dans la vente de forêts en Vendée.

85 Vendée France Départements Pays de la Loire
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.