44 Loire Atlantique - Des forêts essentiellement composées de chêne

dans Guides des Pays et Régions > France

Avec une surface totale boisée de 55 790 ha, le département de Loire-Atlantique a un taux de boisement de 8%, ce qui est très nettement inférieur à la moyenne nationale. Mais les forêts en Loire-Atlantique tendent à progresser puisqu’entre 1990 et 2000, le département a vu le boisement de ses terres agricoles progresser significativement.

Un département peu boisé

Les forêts en Loire-Atlantique sont essentiellement composées de chêne : rouvre, pédonculé, chêne rouge d’Amérique souvent accompagné de  châtaigniers de saules. En termes de conifères, le pin maritime est très largement majoritaire, suivi par le pin sylvestre, laricio et le douglas.

Dans la région du Bocage Angevin, non loin de Châteaubriant, le climat océanique et doux est favorable au chêne rouvre et pédonculé mais également au châtaignier et au saule.

Sur le Plateau boisé Nantais, dans le secteur de Nantes, le taux de boisement est le plus élevé du département. Cette région abrite également la plus grande surface forestière de Loire-Atlantique avec la forêt domaniale du Gâvre.

Dans les Mauges, non loin de Loroux-Bottereau, les forêts sont peu présentes, il en est de même dans le Val de Loire du côté de St Nazaire. Les Marais littoraux dans le secteur de Machecoul n’abritent quasiment pas de forêts. Le polder est essentiellement consacré au maraîchage et aux prairies artificielles. La vente de forêts en Loire-Atlantique en sera d’autant plus prisée !

Dans les Dunes Littorales dans la zone du Croisic, les boisements plus importants sont quasiment exclusivement privés. Ce qui laisse présager de belles opportunités de vente de forêts en Loire-Atlantique.

Au niveau de Saint-Philibert-de-Grand-Lieu, dans le Bocage Vendéen, les boisements sont constitués de chêne rouvre et pédonculé mais aussi de chêne rouge d’Amérique et de châtaigniers.

La vente de forêts en Loire-Atlantique sera d’autant plus intéressante et attractive que les offres sont rares dans ce département peu boisé.

L'avis économique

La vente de forêts en Loire-Atlantique est tournée vers la « forêt loisirs », la chasse au petit gibier et au bois de chauffage.

Le marché est faible car très peu de forêts en Loire-Atlantique sont mises en vente chaque année mais les prix demeurent raisonnables, compter autour 4 000€/ha pour une jolie forêt.

Les massifs de 25 ha et plus sont rares et très prisés par les chasseurs ou négociants en bois de chauffage.

44 Loire Atlantique France Départements Pays de la Loire
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.