Pin d'Alep

dans Guide Essences
Nom latin : Pinus Halepensis Famille : Pinaceae Genre : Pinus

Reconnaître le pin d’Alep

  • Son tronc mesure au maximum 22 mètres
  • Ses bourgeons sont pourvus d’écailles brunes, il sont non résineux
  • Ses aiguilles sont longues de 6 à 10 cm, de couleur jaunâtre

 

Station profitable 

Températures

Moyenne annuelle entre 11 et 19°C. Faible résistance au gel. Essence héliophile (besoin en lumière important)

Pluviométrie

Essence adaptée à la sécheresse (support de 1 à 6 mois secs) 400 à 1 000mm / an

Sol

Arbre poussant sur tous types de sols sauf très arides. Le pin d’Alep se développe en terrain sec.

Enracinement des pins d’Alep

Enracinement profond pour rechercher de l’eau en profondeur.

Résistant au vent.

Plantation de pins  d’Alep

Régénération Densité Avantages et inconvénients
Plantation de 1100 à 2500 tiges 3 x 3 ou 2 x 2 m entre chaque plant Choix de la variété
Régénération naturelle Selon le nombre d’individus ayant fructifié Renouvellement en grand nombre des plants. Dépressage indispensable.

Accroissement et production des pins d’Alep

Ce type de pin se développe lentement

Il peut offrir une production d’environ 3 à 5 m3 / ha / an selon la station.

Bois du pin d’Alep

  • Bois blanc avec un cœur d’un roux clair
  • Utilisé pour les petites charpentes, pour des pilotis, pour de l’emballage (caisses), récolte de sève (gemmage) et également du bois de chauffage
  • Nom commercial : Pin d’Alep ou Pin Blanc.

SANITAIRE

 

L'avis économique

Ce type de bois est une essence qui permet un nombre de valorisations importantes, dont le gemmage qui consiste à prélever la sève de l’arbre (culture ancestrale) pour la valoriser via des produits pharmaceutiques.

Le professionnel de la filière bois-forêt l’utilise couramment, ainsi le pin d’Alep fait l’objet d’un marché.

Résineux France Pin d'Alep
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.