30 Gard - Des forêts en extension

dans Guides des Pays et Régions > France

Contrairement à toute attente, les forêts dans le Gard, à l’image de la région Languedoc-Roussillon, sont en extension. La surface boisée occupe plus de 40% du territoire et laisse présager de belles opportunités de vente de forêts dans le Gard. La dynamique forestière menée depuis 10 ans a permis aux forêts dans le Gard d’augmenter de 46 000 hectares.

des forêts de production

Dans les Basses Cévennes à Châtaigniers, non loin du Vigan, à l’ouest du département, les feuillus dominent. Les forêts dans le Gard qui ont du être renouvelées dès la fin du XIXème siècle, abritent toujours des châtaigniers dans cette zone. Localement, la régénération de la châtaigneraie est encouragée par l’installation de plants sélectionnés. Les pins laricio et pins noirs d’Autriche ont quant à eux été introduits afin de maintenir les sols sur les crêtes et versants pentus.

Le boisement en hêtre a été encouragé depuis le début du XXème siècle pour alimenter l’industrie de la pâte à papier. La vente de forêts dans le Gard intéressera les acquéreurs de forêts de production. Depuis 30 ans, les boisements artificiels ont été réalisés à base de résineux (pin laricio, douglas, cèdre) mais aussi de feuillus (merisier, érable, chêne rouge d’Amérique). Ces boisements seront amenés à produire d’abord du bois d’industrie puis du bois d’œuvre.

Les pins majoritaires

Au niveau des Basses Cévennes à Pins Maritimes, vers St Jean-du-Gard, et Anduzes, au nord-ouest du département, les forêts dans le Gard ont évolué. Les pins maritimes (essence très productive), introduits au début du siècle par les houillères, ont envahi la châtaigneraie dégradée et les terrasses abandonnées par l’agriculture. Les résineux occupent ainsi 60% des forêts de ce secteur.

Au sud-est, non loin de Beaucaire, les forêts dans le Gard sont situées sur un terrain très pauvre, c’est le secteur des Costières. Le peuplement morcelé permet toutefois de multiplier les opportunités de vente de forêts dans le Gard. Les pins d’Alep et pins pignons sont majoritaires.

La majeure partie du Gard, de Nîmes à Alès en passant par Pont-St-Esprit, se situe dans la zone des Garrigues. Le chêne pubescent y reprend peu à peu sa place  dans les parcelles laissées libres par l’agriculture. Le pin d’Alep quant à lui se développe sur des terrains de moins bonne qualité ou après les passages d’incendies.

Hormis dans le secteur de la Petite Camargue, non loin du Grau-du-Roi ou d’Aigues-Mortes où la forêt est inexistante, les forêts dans le Gard progressent ce qui laisse envisager de belles perspectives pour la vente de forêts dans le Gard.

L'avis économique

Les forêts dans le Gard sont très recherchées par les chasseurs ou les exploitants de bois de chauffage.

Les opportunités d’achat sont rares. Nous constatons toutefois une possibilité d’acheter un beau domaine forestier entre 2 000€ et 3 000€/ha.

Les forêts avec bâtiment et villas resteront peu abordables ; il faudra compter entre 7 000 et 10 000€ l’ha.

30 Gard France Occitanie Départements
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.