32 Gers - De nombreuses possibilités de développement et d'exploitation des forêts

dans Guides des Pays et Régions > France

Connu pour sa production de foie gras, le Gers est le département le moins boisé de la région Midi-Pyrénées. La vente de forêts dans le Gers n’en reste pas moins intéressante car de nombreuses possibilités de développement et d’exploitation sont offertes.

Les forêts dans le Gers sont majoritairement composées de feuillus dont le chêne sessile, arbre roi en Gascogne. La vente de forêts dans le Gers  est favorisée par la possibilité de production de bois d’œuvre destiné à la menuiserie, de bois de chauffage ou de trituration (papeterie) ou de bois de constructions (charpentes).

Des bois de qualité

De beaux massifs publics ont fait l’objet d’attentions du département de 1957 à 1999 : Bois de Mazous, d’Aignan, d’Auch, de Bassoues, de St Blanchard, de Berdoues, de Réjaumont ou de Gajan et sont aujourd’hui propices au tourisme et aux sports de pleine nature.

Les forêts dans le Gers doivent attirer une attention particulière car elles tendent à régresser au profit de petits bois. La vente de forêts dans le Gers est d’autant plus intéressante que de nombreuses surfaces agricoles sont abandonnées et se reboisent naturellement. Une régénération des peuplements de forêts dans le Gers devient donc obligatoire.

Le territoire du Pays d’Armagnac représente l’une des surfaces boisées les plus importantes du département. Il s’étend sur deux régions sylvicoles : les Coteaux et Bassin de la Garonne et la Gascogne Occidentale. On y trouve de belles peupleraies.

La vente de forêts dans le Gers y est cependant favorisée par le grand nombre de petites surfaces forestières.

Les forêts dans le Gers de Condom à Auch correspondent à la région de l’Armagnac et du Haut-Armagnac, sur les Coteaux et Bassin de la Garonne. La pluviosité irrégulière est due aux variations climatiques tantôt sous l’influence océanique, tantôt méditerranéenne. La vente de forêts dans le Gers y est cependant favorisée par le grand nombre de petites surfaces forestières.

En Gascogne Occidentale, de Nogaro à Mirande en passant par Marciac, les forêts dans le Gers sont valorisées par la production de chênes de qualité. Les chênes nobles comme le chêne pédonculé et rouvre sont les essences phares des forêts dans le Gers.

La vente de forêts dans le Gers attirera l’acquéreur désireux de produire un bois de qualité comme le chêne via une réelle gestion forestière dynamique prenant en compte les autres utilisations de la forêt comme la chasse à la palombe, à la bécasse et à la cueillette des champignons.

L'avis économique

Les forêts dans le Gers sont recherchées pour la qualité de leurs bois, notamment le chêne dans les alentours d’Auch. Les prix seront élevés dans ce secteur.

Il faudra compter entre 6 000 et 15 000€ l’ha pour une belle chênaie.

Les bois de taillis et taillis sous futaies se situeront entre 3 000 et 7 000€ l’ha.

Notons la présence de belles peupleraies qui sont convoitées par les industriels du bois ainsi que les maraîchers.

Globalement en adéquation avec le marché, la vente des forêts dans le Gers s’opère à des prix raisonnables sur l’ensemble du département.

32 Gers France Occitanie Départements
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.