48 Lozère - Une présence massive de conifères

dans Guides des Pays et Régions > France

Département très boisé, la Lozère l’est sur près de la moitié de son territoire. La vente de forêts en Lozère est amenée à progresser car sa surface augmente d’année en année du fait d’un reboisement actif.

Les forêts en Lozère se distinguent par la présence massive de conifères dont le pin sylvestre  pour une grande partie réintroduit. Loin derrière, le pin d’Autriche, l’épicéa, le pin maritime, le sapin, le douglas composent également les forêts en Lozère.

des forêts essentiellement privées

Les essences de feuillus sont le hêtre, le châtaignier, le chêne pubescent, le rouvre et le bouleau. La vente de forêts en Lozère présentera de multiples opportunités car elles sont majoritairement privées (pour 80%).

Les forêts en Lozère se développent sur des territoires bien distincts. Du Malzieu-Ville jusqu’à Langogne en passant par Saint-Amans, dans le nord du département, le climat rude et montagnard de la Margeride est propice aux forêts de conifères. Le pin sylvestre domine presque exclusivement même si l’épicéa, le sapin et le pin à crochets sont des essences présentes car réintroduites.

Les forêts en Lozère sont très présentes dans le secteur des Causses Lozériennes, vers le Massegros. Le reboisement de pins noirs effectué à la fin du siècle dernier génère de bons rendements.

L’Aubrac et la région des Bases Cévennes à Châtaigniers vers Florac sont des secteurs très touristiques mais beaucoup moins boisés que le reste du département.

Il faudra se diriger vers les Hautes Cévennes, Vers Villefort ou Barre-des-Cévennes pour trouver des châtaigneraies. Le secteur comme le reste des forêts en Lozère a connu un reboisement important à la fin du XIXème siècle au titre de la restauration de terrains en montagne. On trouve dans le massif de l’Aigoual, sur les massifs et très hautes versants, des pins à crochets et sur les crêtes épicéas, sapins, pins laricio ou noir et pins sylvestre.

 

Enfin, la vente de forêts en Lozère sera très intéressante dans les Basses Cévennes à Châtaigniers, non loin de St-Germain-de-Calberte, région la plus forestière du département (75% de surface boisée). Le châtaignier, le pin maritime, le chêne vert le pin laricio y sont les essences forestières principales. A l’image des forêts en Lozère le secteur a connu un boisement et reboisement en pins laricio depuis la seconde guerre mondiale. La vente de forêts en Lozère en est d’autant plus intéressante car les forêts sont actuellement exploitables.

L'avis économique

Ce département méconnu d’un point de vue forestier est pourtant très intéressant. Les prix restent très abordables et les massifs forestiers sont parfois très boisés.

Comptons entre 1 500€ et 4 000€ par hectare pour les plus belles forêts en Lozère.

48 Lozère France Occitanie Départements
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.