79 Deux Sèvres - Un marché majoritairement local

dans Guides des Pays et Régions > France

Les forêts dans les Deux-Sèvres participent à plusieurs types de paysages : le marais, le bocage et les rivières. Une mosaïque agrémentée de nombreux cours d’eau.

La vente de forêts dans les Deux-Sèvres tiendra forcément compte de l’attrait du département connu non seulement pour le Marais Poitevin et la Venise Verte mais aussi pour les paysages de Gâtine, les bocages autour de Bressuire, la vallée du Thouet et de la Sèvre Niortaise.

une superficie boisée de 8%

Le département des Deux-Sèvres se situe en dessous de la moyenne régionale. Les forêts dans les Deux-Sèvres progressent toutefois et s’orientent vers des formations boisées de production. Les forêts de loisirs seront minoritaires.

Dans le Marais Poitevin, au niveau de Mauzé-sur-le-Mignon, le climat océanique et la pluviosité sont des atouts pour la vente de forêts dans les Deux-Sèvres. La surface parfaitement horizontale (10m d’altitude), favorise l’abondance des arbres en alignement bordant les canaux. Les peupleraies abondent dans cette région des Marais Littoraux.

Les forêts dans les Deux-Sèvres seront quasiment absentes dans la Plaine de Niort (non loin de Niort), dans le Saumurois, au nord de Thouars et dans la Plaine de Thouars. Les productions sont exclusivement privées. La vente de forêts dans les Deux-Sèvres en sera dynamisée.

Le chêne reste d'essence principale...

Le taux de boisement le plus élevé se situera au sud du département des Deux-Sèvres, dans la région forestière des Groies, vers Chef-Boutonne. Les forêts domaniales comme celle de Chizé y sont bien présentes. Avec un boisement morcelé, la vente de forêts dans les Deux-Sèvres de ce secteur demandera d’être attentif au marché.

En Gâtine-Bocage, vers Bressuire, la forêt de production est exclusivement privée. Les alignements de peupliers, les haies de chênes, de frênes et de châtaigniers, constituent les peuplements de boqueteaux morcelés. Le pin occupera une place dans les forêts de ce secteur avec le chêne qui reste l’essence principale des forêts dans les Deux-Sèvres.

La région forestière des Terres Rouges vers la Mothe-Saint-Heray, connait un faible taux de boisement hormis au Nord-Est de St Malxent-L’Ecole avec la forêt de l’Hermitage, le Bois de la Foye et le Bois de Montalembert. Il en sera de même pour la région forestière des Hauteurs de Gâtine, non loin de Parthenay qui connait un fort morcellement. Le chêne pédonculé et rouvre y est une essence prépondérante comme dans l’ensemble des forêts dans les Deux-Sèvres.

C’est dans le secteur des Brandes vers Saint-Loup Lamaire que le taux de boisement est deux fois plus élevé que la moyenne départementale. Aux côtés du chêne pédonculé et rouvre, le pin maritime et laricio occupe une place non négligeable. La présence de conifères dans ce secteur est un atout pour la vente de forêts dans les Deux-Sèvres.

L'avis économique

Le marché des forêts dans les Deux-Sèvres est majoritairement local.

Les prix sont dans la moyenne nationale entre 3 000 et 4 000€/ha. Nous conseillons d’investir dans les massifs de plus de 10ha, mais ils sont assez rares.

Vous devez saisir toute opportunité de vente de forêts dans les Deux-Sèvres, l’investissement forestier aura toujours une forte valeur ajoutée dans ce département.

79 Deux Sèvres Nouvelle Aquitaine France Départements