33 Gironde - Un département forestier de premier plan

dans Guides des Pays et Régions > France

La Gironde qui accueille la « perle d’Aquitaine » : la belle ville de Bordeaux, est un département forestier de tout premier plan. Privées à 90%, les forêts en Gironde occupent quasiment la moitié du département. Il faut donc s’attendre à de belles opportunités de vente de forêts en Gironde.

des forêts essentiellement consituées de résineux

Les forêts en Gironde se situent majoritairement sur le Massif forestier des Landes de Gascogne où elles occupent les ¾ du territoire. Le climat océanique et doux est très favorable à leur développement mais les sols sableux et podzolisés amènent des zones de landes sèches, de landes humides (dans le Haut Médoc vers Pauillac) et de landes mésophiles (qui alternent des périodes de dessiccation et d’humectation du sol).

A noter qu’à l’origine, la région des Landes de Gascogne était un vaste marécage insalubre. Seuls étaient cultivés et boisés les bords des ruisseaux. Mais sous la menace permanente du sable puis de l’eau, des hommes cherchent dès le XVIIIème siècle à arrêter les dunes poussées par le vent. Dès la moitié du XIXème, 90 000 ha de dunes sont boisées en pins. Aujourd’hui, de Lacanau à Sauternes en passant par Gradignan, le pin maritime occupe quasiment toute la surface des forêts en Gironde. Le pin maritime est désormais au cœur d’une économie à l’échelle nationale avec ses usines de papier comme « Smurfit Kappa », ce qui positionne la vente de forêts en Gironde à un rang très intéressant.

Les forêts dunaires, le long du littoral vers les villes comme Arcachon et Lacanau, restent des forêts à fort attrait touristique.

Le Massif des Landes de Gascogne est essentiellement constitué de résineux : de pins (sylvestre et Laricio) mais on y trouve aussi des forêts galeries avec des cours d’eau bordés de feuillus qui jouent le rôle de corridor écologique. Les peupleraies et plantations de robiniers côtoient également les hêtraies et chênaies.

Le Massif Dordogne-Garonne s’étend sur une faible partie des forêts en Gironde mais il n’en est pas moins remarquable par les villes de son territoire : Libourne et Bordeaux, capitale régionale. Les chênes et châtaigniers y ont longtemps été exploités par les charbonniers, potiers ou verriers de la région et servent aujourd’hui encore les tonneliers. Ce qui rend très intéressante la vente de forêts en Gironde.

Les forêts dunaires, le long du littoral vers les villes comme Arcachon et Lacanau, restent des forêts à fort attrait touristique.

L'avis économique

Les forêts en Gironde, de par leur proximité avec Bordeaux, sont activement recherchées d’une part par les industriels du bois, et d’autre part par les investisseurs privés et institutionnels. La vente de forêts en Gironde en est d’autant plus rare.

Toutefois, les prix restent abordables : entre 500 et 600€ l’ha en moyenne. La chasse est très active et les territoires de chasse sont très convoités.

Nous encourageons la vente de forêts en Gironde car elles ont une valeur économique et patrimoniale mais aussi pour la pratique des loisirs et de la chasse.

33 Gironde Nouvelle Aquitaine France Départements
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.