61 Orne - Les boisements sont majoritairement constitués de feuillus

dans Guides des Pays et Régions > France

Les forêts dans l’Orne couvrent 17% de la superficie du département et le placent au second rang du département le plus boisé du nord-ouest de la France après la Sarthe.

Les ¾ des boisements sont constitués de feuillus et les 2/3 sont privés. Ce qui laisse présager de belles opportunités de vente de forêts dans l’Orne.

d’importants massifs forestiers 

La forêt du Perche, de Reno-Valdieu, de Bellême, de Saint-Evroult et de l’Aigle en font partie. Les massifs d’Ecouves, d’Andaine, d’ Halouze et de la Lande-Pourrie sont les plus importants du département. Les forêts dans l’Orne, reconstituées dès le XIXème siècle, forment aujourd’hui de hautes et belles futaies qui motiveront la vente de forêts dans l’Orne.

Les hêtres et les chênes dominent sur les sols riches, laissant place aux résineux sur les sols plus pauvres et acides. Les massifs de Réno-Valdieu et de Bellême font d’ailleurs partie des cinq forêts françaises qui produisent la meilleure qualité de chêne. Un bel argument pour la vente de forêts dans l’Orne.

Dans le Pays d’Auge, non loin de Vimoutiers, le paysage très bocager laisse toutefois place à la forêt dans l’Orne. Le chêne rouvre, pédonculé, le pin sylvestre et laricio occupent près de 18% du territoire ce qui est bien au-delà de la moyenne départementale. Il en est de même dans le Pays d’Ouche, vers l’Aigle, où l’on trouve une grande majorité de formations boisées de production. Un argument de taille pour la vente de forêts dans l’Orne.

La Campagne de Caen, vers Trun, est la région forestière la moins boisée du département. Quant à la Campagne de l’Orne, d’Argentan à Pervenchères en passant par Alençon, le taux de boisement y est également très faible, ce qui confère à la forêt dans l’Orne un caractère de rareté. Les Collines Bocaines, plus petite région forestière du département, abritent toutefois des forêts de chêne rouvre et pédonculé.

Le Bocage Flers vers Flers et Messei, est une zone de bocage au faible taux de boisement. Il en est de même pour les Basses Collines de Normandie vers Passais où les bocages laissent peu de place à la forêt et où le boisement est essentiellement constitué de chêne rouvre et pédonculé avec l’épicéa comme principal résineux.

Il faut passer dans la région forestière des Hautes-Collines de Normandie vers la Ferté-Macé, pour bénéficier d’un taux de boisement conséquent.

Il s’agit de la région forestière la plus densément boisée du département.

Le Perche, non loin de la Montagne-au-Perche, reste la plus grande région forestière du département. On y trouve plus d’un tiers des forêts de l’Orne. La forêt domaniale de Bellême est considérée comme l’une des plus belles de France. La vente de forêts dans l’Orne intéressera les amateurs de chasse à la recherche de beaux domaines abritant moult cervidés. Avis aux amateurs  !

L'avis économique

Ce département est très intéressant car peuplé de très belles forêts giboyeuses. La qualité des arbres est honorable, l’accessibilité parfaite et les prix abordables.

La combinaison investissement, loisirs, prix abordable est possible. Compter toutefois un minimum de 4 000€/ha pour une vente de forêts dans l’Orne.

61 Orne Normandie France Départements
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.