La Forêt au cœur des préoccupations environnementales

31 octobre 2017 écrit par Stéphanie Bonnet

La forêt dans le monde est au cœur des préoccupations environnementales. Véritable réservoir de CO2, à condition qu'elle soit gérée, la forêt assure la circulation naturelle du carbone jusqu’à l’atmosphère. Ce n’est pas pour rien que l’on parle de « poumon vert » !
Chaque pays ne dispose bien évidement pas du même capital forestier, ni de lois identiques. Toutefois, il est possible de distinguer des familles de territoires, de régions forestières et même de départements forestiers lorsque l’on parle d’essences, de sols, de sylviculture.

Panorama : les pays forestiers

La forêt dans le monde ce n’est pas rien : près de 4 milliards d’ha se répartissent sur 31% des terres émergées. Aussi, elle fait l’objet de toutes les attentions notamment au travers d’Accords Internationaux.


Il est bon de noter que cinq pays comprenant les plus grandes étendues forestières regroupent à eux seuls la moitié de la superficie forestière mondiale :

  • la Fédération de Russie avec 800 millions d’ha
  • le Brésil avec 519 millions d’ha
  • le Canada avec 310 millions d’ha
  • les Etats Unis avec 304 millions d’ha
  • et enfin la Chine avec 206 millions d’ha.

Avec une superficie forestière de près d’un million d’ha, la Russie contient le quart de la superficie des forêts mondiales.

La forêt brésilienne est essentiellement feuillue comme celle de l’Inde. En revanche, une bonne partie du capital sur pied mondial est composé de conifères notamment en Russie, au Canada et aux Etats Unis. Le premier stock de feuillus mondial se situe en Inde et celui de conifères aux Etats Unis. La France quant à elle est située au trentième rang mondial.

Le cas de la France

La France fait figure de tout petit pays forestier à côté de ces immensités vertes. Toutefois, la forêt occupe bien sa place sur 30% du territoire. Elle est positionnée en deuxième place après l’agriculture en termes d’occupation des sols. 3ème pays forestier d’Europe après la Suède et la Finlande (si on sort la Russie de ces statistiques), la forêt en France est majoritairement constituée de feuillus, situés dans les plaines et moyennes altitudes. Elle appartient pour ¾ à des privés et reste publique sur ¼ de sa superficie.


panorama : Les grandes régions forestières

Au niveau mondial, les régions forestières se répartissent entre l’Amérique du Sud (dont l’Amazonie pour une grande part) qui regroupe 21% des forêts du globe, suivie par l’Afrique et l’Amérique du Nord dont l’Amérique Centrale et les Caraïbes et enfin l’Asie.

Dans une cinquantaine de pays et régions du monde, le taux de boisement s’étend sur plus de la moitié des terres. Parmi ces pays, 12 étendent leur couvert sur plus de 75% du territoire. C’est le cas dans la région de Guyane avec 98%, au Surinam pour 95% ainsi qu’aux Seychelles pour 88%.

Certaines zones ont spécialement été créées afin de les protéger et notamment de la déforestation. Aussi la plus grande zone forestière du monde a été créée en Amazonie.

Les grandes tendances en matière de superficie forestière, l’évolution du taux de recul des forêts et leur situation actuelle en termes de production et de protection font apparaitre des disparités entre 6 régions : l’Afrique, l’Asie/Pacifique, l’Europe, l’Amérique Latine/Caraïbes, le Moyen Orient et l’Amérique du Nord.
A noter que l’Amérique Latine et les Caraïbes ont affiché la perte forestière nette la plus importante de la planète au cours de la dernière décennie.

L'Europe et la France

La superficie forestière de l’ensemble de l’Europe a continué de croître ces 30 dernières années. Elle constitue la seule région au monde à connaître ce phénomène.

On remarque donc une extension des plantations forestières et une expansion naturelle des forêts sur d’anciennes terres agricoles en Espagne, Suède, Italie, Norvège, France et Bulgarie. La forêt Européenne est une forêt de production.

La France est un bel exemple de pays forestier. Le boisement varie très fortement d’une région et d’un département à l’autre.
Les régions les plus forestières de France sont la Corse, la Provence-Alpes Côte d’Azur, le Grand-Est, l’Occitanie ainsi que la nouvelle Aquitaine. Quant au Nord de la France ainsi que le Nord Ouest, ce sont des secteurs les moins boisés de l’hexagone.
Les départements forestiers français les plus significatifs sont les Landes où la forêt s’étire sur 65% du département, le Var ainsi que les Vosges. On constate d’ailleurs une progression de la superficie ces 25 dernières années notamment dans le sud-est (en Languedoc et en Corse). 

Du pays au département forestier, la forêt trouve sa place partout sur le globe. A chaque territoire de savoir la conserver et la développer dans une optique de développement durable. Considérée comme le « poumon de la planète » si elle est bien gérée,  la forêt fait l’objet de toutes les attentions au niveau des gouvernements à chacun d’en prendre soin individuellement.

 

Environnement CO2 régions forestières pays forestiers départements forestiers zones forestières panorama mondial
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.