Le Saviez-vous? Spécial maladie de Lyme

30 avril 2019

La Maladie de Lyme

Docteur Alexis Lacout

Préface du professeur Christian Perronne

Un "Le saviez-vous?" tiré du livre du Docteur Lacout qui tord le cou aux idées reçues.

d'ou vient le nom de lyme?

Lyme est une ville des Etats-Unis, située dans l’état du Connecticut. En été 1975, une épidémie d'arthrite juvénile s'est mise à sévir dans cette ville. L'entomologiste et bactériologiste américain Willy Burgdorfer découvrit que cette maladie était d’origine infectieuse. On donna alors le nom de Borrelia burgdorferi à la bactérie causale en hommage à cet homme.

 

 

La maladie de Lyme est une maladie infectieuse transmissible par piqûre de tique

Découverte dans les années 70, la maladie de Lyme est présente depuis toujours. Elle est transmise par piqûre de tique, qui inocule des bactéries du genre Borrelia. La piqûre passe souvent inaperçue. Le premier signe, inconstant, est l’érythème migrant (tâche rouge en cible qui s’étend). La bactérie dissémine ensuite dans l’organisme et provoque des signes très divers. En fait décrite dans la littérature médicale depuis près de 100 ans, la maladie de Lyme soulève encore beaucoup d'interrogations.

En expansion dans le monde

La maladie de Lyme est de plus en plus fréquente en Europe et en Amérique du Nord. Elle est reconnue par l'Union Européenne comme une grave menace de santé publique.

La bactérie Borrelia peut résister aux traitements antibiotiques

La bactérie peut persister dans l’organisme malgré un traitement antibiotique de plusieurs semaines voire plusieurs mois, ce qui est scientifiquement prouvé.

Une bactérie qui existe depuis la nuit des temps

On a trouvé de l'ADN de Borrelia dans l'homme des glaces, nommé « Ötzi ». Il s'agit d'une momie datant de plus de 5000 ans découverte dans un glacier.

La maladie de Lyme est la partie émergée de l'iceberg

La tique ne transmet pas que Borrelia. Les autres co-infections transmises par les tiques doivent être prise en considération. Un traitement antiparasitaire est par exemple indispensable lors d’une infection au parasite Babesia.

Certaines études (INRA) dénombrent à peu près 40 pathogènes différents dans une tique !

Les co-infections sont aussi importantes à traiter que la bactérie borrelia

Non seulement des bactéries (Borrelia, Bartonella, Coxiella...) sont présentes, mais aussi des parasites (Babesia) ! Un grand nombre de signes de la maladie sont liés à ces co-infections. Certains signes peuvent ressembler à une maladie de Lyme. C'est pourquoi il est si important de consulter un spécialiste pour un diagnostic précis et la mise en œuvre de traitements antibiotiques et souvent antiparasitaires adaptés.

Le traitement antibiotique d'épreuve évolue en fonction des réactions du patient

Il est important de mettre en œuvre un premier traitement antibiotique d'un mois. Si on constate une amélioration, alors on le poursuit. Sinon, on remet en cause le diagnostic ou l’on prescrit une deuxième ligne de traitement.

Les protocoles thérapeutiques peuvent être simples ou plus compliqués.

Des patients sont en errance depuis des années

Faute d'un diagnostic avéré souvent en raison de la mauvaise fiabilité des tests biologiques (sérologie), beaucoup de patients errent pendant des années et peuvent à termes se retrouver internés en psychiatrie. Il est important de prendre conscience que ces patients sont malades, que ce n’est pas « dans leur tête », et que des solutions existent!

Environnement Maladie de Lyme Docteur Lacout Professeur Perronne
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.