La hutte de chasse : une valeur refuge

31 août 2019 écrit par Gilles Lecat

La chasse aux gibiers d’eau dans certaines régions est une religion, un mode de vie. Cette chasse se pratique en France depuis au moins 1860.   De nombreux articles en parlent et décrivent des pratiques qui se transmettent bien souvent de père en fils.

 

Pour ceux qui veulent se plonger dans une nuit de chasse à la hutte, un article du Forest Time également écrit par Gilles Lecat a été consacré à ce sujet.

La chasse à la hutte : une pratique réservée à des privilégiés

Cette chasse à la hutte, appelée vulgairement la chasse du pauvre il y a quelques années, est aujourd’hui devenue la chasse du riche pourrait-on dire.

On peut considérer qu’acquérir une hutte de chasse homologuée c’est à dire avec un numéro d’immatriculation, est le rêve d’une vie pour certains. Mais il s'agit aussi d'investir dans une valeur refuge avec une très bonne rentabilité annuelle pour bon nombre d'installations. Etre propriétaire de cette valeur patrimoniale intéressante n'est toutefois pas aussi simple que celà,  surtout pour les non-initiés. L’équipe de Forêt Investissement saura accompagner et  conseiller au mieux tout investisseur potentiel  dans cette démarche.

Valeur des huttes en France

Tout d’abord, il faut savoir qu'il y a un numérus clausus sur les huttes qui sont de fait numérotées. Ce qui fait que, depuis la loi Voynet du 26 juillet 2000, le nombre de huttes (flottantes ou fixes), a été figé dans les vingt-sept départements français où le tir de nuit est autorisé. Le coup d’arrêt des immatriculations a provoqué une augmentation constante des valeurs locatives et des valeurs vénales des installations.

On précisera que, même si l'on n'est pas chasseur, il est possible d’acquérir une hutte de chasse homologuée. 

 La valeur d’une hutte se détermine généralement en prenant en compte sa valeur locative, sa position géographique, sa superficie complète avec la pièce d’eau, son prélèvement de gibiers à la saison. L’équipe de Forêt Investissement possède un cahier des charges précis pour ce type de biens, et peut donner un avis de valeur détaillé.

Sur certaines huttes, il est possible d’acquérir des nuits. C’est-à-dire que l'on peut acheter une ou plusieurs nuits. La hutte est ainsi en copropriété.

  • Exemple : on peut acheter la nuit du Dimanche 12h00 au Lundi 12h00 à vie. Etant propriétaire, on peut en profiter pendant la période de chasse, pour chasser le gibier d’eau une fois par semaine, mais aussi hors période, sans fusil bien sûr.

Types de location possible pour une hutte de chasse.

1.  Location d’une nuit de hutte hebdomadaire fixe à la saison c’est-à-dire de la date d’ouverture à la date de fermeture de la chasse au gibier d’eau.

  • Exemple « je loue la nuit du dimanche au lundi » généralement, on a accès à la hutte dès le dimanche 12h00 au lundi 12h00.

2. Location d’une nuit hebdomadaire mais tournante c’est-à-dire que chaque semaine la date de la nuit change.

  • Exemple la première semaine de l’ouverture, j’ai la nuit de dimanche à lundi, la semaine suivante j’ai du lundi au mardi et ainsi de suite jusqu’à la fermeture de la chasse.

Location d’une nuit occasionnelle

  • Certains propriétaires de huttes proposent de louer simplement une nuit (date précise) pendant la période de la saison de chasse quand on le désire, en fonction de la disponibilité de leurs plannings de réservations.
Les saisons de chasse à la hutte sont d’éternels recommencements.

Certains sauvaginiers ont le confort d’être propriétaires, mais pour la majorité le souci annuel est de retrouver une location ou de garder la leur.

Pour acquérir une hutte de chasse homologuée, il ne faut pas tarder car il s'agit d'un bien rare qui ne se multiplie pas. Excellent placement qui ne peut que prendre de la valeur au fil du temps.  

 

Chasse Environnement Chasse au Gibier d'Eau Hutte de chasse
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.