Peuplier

dans Guide Essences
Nom latin : Populus Famille : Salicaceae Genre : Populus

Reconnaître le peuplier

On reconnaît le peuplier à :

  • Ses feuilles ovales et dentelées terminant en pointe de grande taille
  • Ses fruits : les capsules ovoïdes
  • Ses troncs droits élancés jusqu’à 40 m

Stations profitables au Peuplier

Définition de la station forestière :
Zone d’étendue variable, homogène dans les conditions écologiques : climat, relief, géologie, sol et végétation naturelle.

Températures

Température moyenne de 7 à 12°C. Essence héliophile.

Pluviométrie

Pluviométrie moyenne de 700 à 1 200mm d’eau/an. Besoins en eau importants mais ne spporte pas l'engorgement. Essence sensible au gel.

Sols

Le peuplier apprécie principalement les forêts alluviales où les caractéristiques de son optimum sont regroupées. Il aime les sols légers, aérés, profonds, neutres et frais. Malgré son fort attrait pour l’eau, il est fortement déconseillé d’effectuer des plantations de peupliers dans des zones marécageuses. On favorisera alors les plaines alluviales.

Enracinement du Peuplier

  • Enracinement traçant.
  • Résiste peu au vent.

Plantation du Peuplier

Densité Ecartement Avantages et inconvénients
150 à 200 tiges/ha 7x7m ou 8x8m Croissance rapide, exploitation à partir de 15 ans. Le Peuplier compte parmi les essences les plus productives du territoire français. Craint la concurrence herbacée.

NB : La plantation du Peuplier s’effectue sous forme de plançons c’est-à-dire des tiges sans racines.

Densité finale 150 à 200 tiges/hectare

Quelques notions de populiculture

La populiculture s’effectue par la mise en place de clones ou de cultivars.

Les clones représentent l’ensemble des individus génétiquement identiques provenant de la multiplication végétative d’un seul individu originel. Un clone devient un cultivar lorsqu’il est commercialisé.
Il existe plus de 145 cultivars dont 17 sont éligibles aux aides de l’état.

En populiculture il est alors utile et nécessaire de mélanger plusieurs cultivars pour créer un peuplement afin d’assurer la production et les besoins auto écologiques de chaque clone ainsi que de faire face aux maladies. Pour mieux lutter contre ces dernières, un cultivar sera planté sur 2 à 3 ha au maximum.

Si la méthode des clones ou des cultivars est utilisée lors de la plantation des Peupliers, c’est parce qu’en fonction des croisements, la descendance hérite des caractéristiques physiques de ses géniteurs ainsi que de la résistance aux maladies de chacun d’eux.

Il s’agit alors de créer les individus les plus forts et plus rentables possibles.

Accroissement et production du Peuplier

  • Croissance rapide
  • Production de 15 m3/ha/an (selon les stations)

Bois du Peuplier

  • Cœur blanc et aubier non distinct.
  • Sciage facile, séchage sans déformation ni fente.
  • Bois de cœur durable.
  • Excellent bois de charpente, de menuiserie et moulures.
  • Utilisé aussi pour les palettes, caisses et pâte à papier.
  • Nom commercial : Peuplier

sanitaire

L'avis économique

Le Peuplier est l’une des essences les plus productrices en France et elle fournit tout au long de l’année divers acteurs de la filière forêt-bois.
En effet, son bois est utilisé dans sa totalité. Ses différentes qualités sont bien exploitées, elles font alors l’objet d'intérêts grandissants à l’achat d’une peupleraie.

Les classes de bois les plus élevées seront utilisées pour la construction ou le placage, le contreplaqué ; le reste sert au bois énergie, à l’emballage ou au papier. Le peuplier est l’un des premiers fournisseurs pour la pâte à papier française.

De plus, grâce aux différents clones créés, chacuns d'eux permettent de produire des peupliers pour assouvir les besoins des différents acteurs de la filière, avec, qui plus est, un cycle de production court et rentable (entre 15 et 20 ans selon les clones et la station). Un atout qui fait de l’achat d’une peupleraie un investissement judicieux.

Il est parfois utilisé pour consolider les berges et rives. Le Peuplier n’est donc pas prêt à perdre sa place avantageuse dans l’économie forestière française. L’achat d’une peupleraie est intéressant lorsque l’on sait que la France est le deuxième producteur européen après l’Italie et le troisième mondial.

Les peupleraies sont de plus en plus implantées sur le territoire Français.
Les dernières tendances nous indiquent pourtant une carence à venir d’ici une dizaine d’années étant donnés la forte demande et le taux de plantation encore trop bas. Si cette tendance se confirme, l’achat d’une peupleraie ne pourra être qu’un avantage.

Feuillus France Peuplier
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.