Noisetier

dans Guide Essences
Nom latin : Corylus Avellana Famille : Betulaceae Genre : Corylus

Reconnaître le Noisetier

On reconnaît le Noisetier à :

  • Ses troncs de 2 à 4 de haut.
  • Son écorce lisse brun gris.
  • Ses feuilles dentées, velues et alternes.
  • Ses chatons pendants

 

Stations profitables au Noisetier

Températures

Espèce de demi-ombre ou d’ombre. Résiste jusqu’à -28° et 20° en moyenne.
Le noisetier est une essence relativement plastique.

Pluviométrie

Moyenne annuelle entre 600 et 1000 mm par an.

Sols

Le Noisetier aime les sols à Ph basique à légèrement acidiphile. Il tolère le calcaire et apprécie les sols frais. Il nécessite des sols avec une bonne irrigation. Le critère : S’accommode de la plupart des sols.

Enracinement du Noisetier

  • Superficiel

Plantation du Noisetier

Densité Ecartement Avantages et inconvénients
800 plants/ha 2,5x5m Le noisetier est une espèce colonisatrice, il peut dont être présent sur différents types de sols et dans divers types de sylviculture. Craint la concurrence herbacée de par son besoin en eau.

NB : Le Noisetier est utilisé pour son bois mais aussi en grande partie pour les fruits qu’il produit : les noisettes.
Il est planté sous plusieurs traitements, lorsqu'on l’utilise pour sa production de fruits à coque, il se trouvera sous forme de futaie. On peut le retrouver en taillis-sous-futaie de par son caractère colonisateur.

Accroissement et production du Noisetier

  • Croissance rapide.
  • Production de 5 à 6 kg de noisettes/an.

Bois du Noisetier

  • Cœur rose brun et aubier non distinct.
  • Sciage facile, séchage rapide.
  • Imprégnation facile
  • Bois de cœur tendre.
  • Excellent bois pour les clôtures et la marqueterie.
  • Utilisé aussi pour la trituration, le bois de feu.
  • Nom commercial : Noisetier

 sanitaire

 

Feuillus France Noisetier
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.