La Forêt Boréale, le type forestier le plus étendu au Québec

30 novembre 2017

Ours Noirs, Caribous, Orignals, Cerfs, Loups, Castors mais également Tétras du Canada, Chouette Lapone, autant de mammifères et oiseaux que l’on peut croiser dans les forêts boréales au Québec appelées également Terres à Bois. Un véritable écosystème de la planète. Ici la forêt privée se fait rare, ce qui lui confère encore plus de particularité ! Forêt Investissement est là pour vous aider à dénicher la forêt qui vous correspond.

La terre à bois boréale constitue le type forestier le plus étendu du Canada.

Il faut savoir qu’elle est au coeur du plus grand écosystème terrestre de la planète et donc vecteur d’une grande attention! Traversant le Québec d’Est en Ouest, la forêt boréale couvre près d’un tiers de la province accueillant une faune et une flore extrêmement variées dont notamment 150 espèces d’oiseaux nicheurs. Résineux et feuillus se partagent le territoire avec toutefois une majorité d’Epinette noire.

Caractéristiques de la Forêt Boréale

Très étendue sur le territoire québécois, la terre à bois boréale abrite en majorité des résineux qui se divisent en 5 essences principales : l’Epinette blanche (située principalement sur les sites en hauteur et bien drainés), l’Epinette noire (dans les basses terres humides), le sapin baumier, le pin gris et le Mélèze Laricin. Quant aux feuillus, ils n’occupent que 25% du couvert mais prennent toutefois une place non négligeable avec le Peuplier Faux-tremble, le Peuplier Baumier, le Bouleau à papier, les différents saules (Discolore, de Bebb et le saule Brillant), l’Aulne rugueux et l’Aulne crispé (surtout dans les stations humides).

Majoritairement publique, la forêt boréale fait l’objet de toutes les attentions en raison de l’importance qu’elle occupe sur la plus grande partie du territoire québécois. Dans cette vaste province, la taille maximale des parterres de coupe est réglementée et d’autre part, les pouvoirs publics Canadiens ont fait de grands efforts dans la surveillance et la protection des incendies de forêts ainsi que dans la prévention de prolifération d’insectes et de maladies. La foresterie est donc très active.

Le plus grand écosystème forestier de la planète

La moitié de la forêt boréale qui s’étend sur l’ensemble du Canada est classée comme terrain forestier productif. Il faut dire que ces 15 dernières années, la demande mondiale de pâte à papier et de bois a connu une belle croissance. Ces terres à bois publiques sont donc exploitables sous certaines conditions mises en place par les pouvoirs publics.

Une grande part de ces étendues forestières fait l’objet de toutes les protections et attentions notamment la réserve du Parc National de l’Archipel de Mingan et le Parc National Forillon au Québec. Il est bon de savoir que plusieurs forêts modèles canadiennes ont été implantées dans la forêt boréale notamment la forêt modèle Crie de Waswanipi dans le Nord du Québec. Ces terres à bois « modèles » se consacrent au développement des techniques d’aménagement forestier durable et partagent leurs résultats avec la communauté environnante.

Majoritairement publique, la forêt boréale fait l’objet de toutes les attentions.

Type forestier le plus étendu sur le territoire, la forêt boréale canadienne est un vaste laboratoire permettant d’étudier le plus grand écosystème forestier de la planète. Quant à la terre à bois boréale québécoise, elle recouvre la majeure partie des massifs forestiers et reste largement publique. Il est toutefois possible d’accéder à la propriété dans cette zone, mais avec l’aide de professionnels.

Aussi, nous vous recommandons le soutien de Forêt Investissement dans toutes vos investigations forestières canadiennes. La foresterie, c’est vraiment une affaire de professionnels !

Source de l'article : Les Forêts du Canada - KEN FARR aux Editions Fitzhenry & Whiteside

Québec Canada régions forestières Terre à bois Investir au Québec Provinces Forêt Boréale
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.