La cartographie au service de la gestion forestière

20 octobre 2017 écrit par Denys De Soultrait

L’informatique a pris une place prépondérante dans les métiers d’aujourd’hui. La gestion forestière n’y échappe pas avec notamment le domaine de la cartographie qui apporte une multitude de services.

Les gestionnaires forestiers savent de nos jours vivre avec leur temps et s’aident de plus en plus de l’informatique dans le cadre de leur travail et notamment des données IGN (Institut national de l'information géographique et forestière).

Lors de l’étude d’une forêt, le travail commence souvent par l’analyse de celle-ci depuis un terminal :

  • Regarder le Scan25 (carte topographique) pour appréhender l’accès à la forêt, son relief ainsi que les potentiels cours d’eau la traversant.
  • Observer éventuellement la couche cadastrale pour savoir si un chemin est public ou privé, pour connaitre la taille des parcelles cadastrales constituant la forêt.
  • Etudier la photo aérienne pour définir des zones homogènes, se faire une idée de la proportion en résineux, feuillus, ou jeunes plantations. Nous pouvons par exemple déceler des zones de chablis (arbres tombés souvent à cause de coups de vent).

 

Carte topographique, couche cadastrale et vue aérienne délivrent des informations clés sur les caractéristiques d'une forêt


Cette étude nous sera particulièrement utile lors de l’expertise d’une forêt, ou lors de l’élaboration d’un Plan Simple de Gestion (PSG), qui comprend un dossier rédigé, mais aussi un plan particulier (carte détaillée) représentant au mieux les caractéristiques de la forêt, les surfaces de chaque parcelle et peuplements. Un travail de terrain reste cependant indispensable pour confirmer et affiner les suppositions que nous avons obtenues par « photo-interprétation ».

Véritable outil de travail, la cartographie informatisée nous est aujourd’hui indispensable pour rationnaliser notre temps de travail et produire des documents de qualité.

Cette carte est très utile en tant que document de gestion, mais aussi comme clé de lecture en cas de découverte de celle-ci. L’expression « un dessin vaut mieux qu’un long discours » s’applique à mon sens tout à fait ici ! 

Plan simple de gestion Cartographie PSG Cadastre Sylviculture gestion forestière
Votre navigateur n'est pas à jour, votre experience sur le site ne sera pas opimale.